FANDOM


ToragayTrailer
Toragay était une ville du Royaume d'Elphegort où vivait de noble familles comme les Félix et plus tard les Blankenheim. La ville a été le théâtre d’événements tragiques comme le massacre de Margarita Blankenheim, qui a presque éliminé toute sa population.

Histoire Modifier

Prélude Modifier

À un certain moment, Toragay a été fondée au-dessous de Calgaround et est devenue une ville majeure du Royaume d'Elphegort. Puis, la famille Felix a été nommée comte de la ville.

Règne du Mal Modifier

Au cours de la guerre Lucifenia-Elphegort en EC 500, Toragay fut capturé par l'armée lucifénienne et le comte fut arrêté. La ville fut alors aménagé en quartier général de l'armée lucifénienne. Après le déclenchement de la révolution lucifénienne, l'occupation de Lucifenia prend fin et la ville est reprise par les forces d'Elphegort.

Épidémie de Toragay Modifier

Peu de temps après, la famille Felix perd son titre noble et est usurpée par la famille Blankenheim. Plus tard au cours du siècle, les Sœurs de Clarith ont créé un orphelinat dans la ville, qui a obtenu l'appui de la famille Felix. En juin, EC 608, la célébration du mariage du marquis Kaspar Blankenheim et de Margarita Felix ont réuni toute la ville.

Le 30 août, EC 609, la marquise Margarita Blankenheim a empoisonné son mari philanthrope avec Gift lors de son anniversaire. À la suite d'une enquête, la Police Mondiale a déterminé que sa mort était due au tabac. Plus tard, le 18 septembre, l’enfant déprimé donna le même poison à son père pendant le dîner et fut découvert dans le coma à son domicile le lendemain.

Le 14 octobre, avant de quitter la ville, Margarita a diffusé Gift dans l'air, le transformant en poison en suspension dans l'air et l'administre aux enfants de l'orphelinat. Le 17 octobre, l'épidémie a tué les vingt-quatre orphelins et le personnel de l'institut et a plongé Toragay dans la panique. Alors que le poison commençait à infecter et à tuer de plus en plus de victimes, la Police Mondiale a mis en place un blocage de la circulation entre Toragay et la capitale, Aceid, afin de mettre la ville en quarantaine.

Alors que tout le monde dans la ville commençait à mourir du poison, un certain nombre de citadins s'installèrent dans le sous-sol du manoir de Blankenheim pour éviter de propager l'infection. Début novembre, un détachement de la police mondiale envoyé par la Fondation Freezis est arrivé peu après et a découvert que Toragay était décimé, le nombre de morts atteignant plus de 300.

Après avoir retrouvé et sauvé les 72 citoyens survivants, ils ont été transférés hors de la ville pour se faire soigner dans un hôpital à Aceid. Après qu'une cure ait été conçue par Puerick Rogzé et que la contagion ait été neutralisée, les survivants sont retournés à Toragay et ont commencé à essayer de revitaliser et reconstruire la ville.

Fin du monde Modifier

En EC 999, Toragay a été complètement décimé par Châtiment. Après la fin de la Troisième période et sa fusion avec la Cour Infernale, Eve Moonlit arriva sur le site en ruine sous la forme de Margarita Blankenheim. Une fois qu'elle a fini de fabriquer le huitième Gift, la mage folle diffuse sa création dans les airs avant d'être confrontée par Allen Avadonia et Clarith. Alors que la princesse du sommeil affrontait les deux, le Démon de l'envie arriva et observa la bataille jusqu'à ce que Hänsel arrive sous la forme de Lemy Abelard et enferme Eve avec son Gift. Ensuite, le groupe s'est dissous et a quitté la ville détruite.

Lieux Modifier

Manoir Blankenheim Modifier

BlankenheimMansion
La résidence de la famille Blankenheim, située dans le centre de Toragay. Le manoir avait un jardin et des chambres finement décorées, à l'exception de la chambre à coucher de Margarita. Il y avait aussi un grand sous-sol utilisé pour le stockage et les ventes aux enchères au marché noir à travers le pays.

Article principal : Manoir Blankenheim

Manoir Felix Modifier

La résidence de la famille Felix. Chacune des portes ont été étiquetés indiquant leur fonction.

Institut de charité Modifier

Un orphelinat fondé par les Sœurs de Clarith dans le coin ouest de la ville et largement financé par Marx Felix. L'institut fournissait des lits et des repas aux orphelins et aux visiteurs occasionnels, Margarita venait souvent préparer les repas. Au cours de l'épidémie de Toragay, les habitants ont été les premiers à être tués par le sixième Gift.

Auberge de Toragay Modifier

Une auberge où les voyageurs pouvait passer la nuit. Au début du CE 600, l'auberge appartenait à Brigitta.

La Bula Modifier

La pharmacie locale de Toragay, où les médicaments et les ingrédients médicinaux étaient approvisionnés. Dans les années EC 600, le magasin était géré par Egmont. Margarita a acheté les matières premières nécessaires à la fabrication de Gift à la pharmacie et le magasin a reçu, à son insu, la sève du nouvel arbre Millennium, vendu au marché noir.

Habitants connusModifier

Anecdotes Modifier

Conception et Origine Modifier

  • Le nom Toragay peut être un porte-étendard des termes japonais ト (tora), qui signifie "trouble", et イ (gei), qui signifie "heureux"; le nom de la famille Félix qui dirigeait la ville et son membre le plus notable, Margarita, signifie également "heureux".
  • Ironiquement, le péché de Paresse est souvent associé à des sentiments de dépression.

GalerieModifier

AppearancesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .