FANDOM


GoldenKeyIchika
Grim the End était l'un des réceptacles du péché, habité par le Démon de la colère. Nemesis Sudō était parmi ses propriétaires les plus importants, prenant part à la Guerre civile de Levianta.

Histoire Modifier

Création Modifier

À un certain moment, Seth Twiright a créé une clé en or faite pour devenir un réceptacle du péché, la nommant "Grim the End". Lorsque Hänsel et Gretel ont créé les Reliques du péché en EC 014, Grim the End a été utilisé comme le réceptacle de Seth. Ensuite, les jumeaux ont libéré les reliques dans le monde. À un certain moment, l'esprit d'Adam Moonlit a également commencé à occuper une relique et en profita pour emprunter ses pouvoirs afin de passer des contrats.

Les événements de Vénomania Modifier

À un moment de l'histoire, la relique a fini dans la famille royale Marlon, plus tard donnée à la princesse Yufina Marlon par sa mère. En mars EC 136 , Yufina a donné la clé à Karchess Crim tandis qu'elle a assisté au retour à la maison de son mari. Bien conscient de ses pouvoirs, Karchess amena la relique avec lui à Asmodean. Plus tard en EC 137, Grim the End est transformé en un couteau et a été utilisé par Karchess pour poignarder et tuer le duc Sateriasis Venomania, possédé par le Démon de la luxure. Après avoir organisé un coup d'État et établi un gouvernement Marlon «légitime», Karchess a gardé la relique dans la famille royale qui s'est transmise de génération en génération.

Conchita, la gloutonne démoniaque Modifier

Au tournant du 4ème siècle EC, la famille royale a découvert les capacités magiques de la clé lorsqu'elle est combiné avec d'autres ingrédients. Utilisant les copeaux produits par l'aiguisage de la relique, le prince Carlos Marlon apprit à fabriquer un élixir de guérison avec l'aide d'un shaman vivant dans la Forêt de Held, ingérant régulièrement la concoction au fil des ans pour maintenir ses effets et imprégner son corps avec la magie.

En EC 325, le prince a utilisé la poudre d'or pour empoisonner deux bols de soupe, les servant pour lui et sa bien-aimée, Banica Conchita. Carlos est ensuite mort peu de temps après avoir ingéré la concoction alors que Banica a survécu mais le Démon de la gourmandise a été légèrement affaibli. Le jour suivant, Banica dévora le corps de Carlos, infusé de poussière dorée, affaiblissant encore plus sévèrement le démon.

L'histoire du Mal Modifier

Au 5ème siècle EC, un soldat Asmodean est entré en possession de Grim the End et est mort plus tard pendant une guerre en EC 468. La relique a ensuite été gardé comme un souvenir par sa fille, Yvette, et elle a souvent joué avec. En EC 477, la clé se transforme en couteau d'or pour Yvette, qui enragée assassine son beau-père avec l'arme. Par la suite, elle s'est enfuie avec la clé avant de la sceller dans le monastère Held nouvellement créé dans le Royaume de Lucifenia.

Plus tard, la relique s'est échappé et s'est retrouvé dans un placard dans l'une des pièces du monastère. En EC 505, le démon de la colère possédait Clarith et la relique prit la forme d'un couteau avant d'être récupéré par des nonnes dans le placard de leur chambre. Alors que Clarith tentait d'assassiner Rin par derrière, Allen Avadonia intervint et le démon quitta Clarith et retourna à son réceptacle. Par la suite, Clarith a utilisé le couteau pour couper les cheveux courts de Rin.

Père Noël Modifier

Quelque temps après, Grim the End tomba entre les mains de la famille Blankenheim. Dans la seconde moitié de EC 608, le marquis Kaspar Blankenheim a remis la relique à Mayrana Blossom en échange de son adhésion à l'organisation criminelle Père Noël. Il a été transmis à Julia Abelard peu de temps après et le mage l'a stocké dans la trésorerie de son manoir dans la ville de Rolled. En décembre de la même année, Julia donna la relique au lieutenant général Gatt Coulomb en échange de l'assassinat de Yuzette Ora et le soldat le transforma en dague, le mettant à sa ceinture; suite à son échec à terminer la mission, Gatt rendit le réceptacle à Julia.

Le 6 octobre, Gretel déplaca Grim the End du manoir de Julia à la poche de Lemy Abelard. Après s'être infiltré dans le Manoir Corpa, Lemy inséra la clé dans une porte et la fit se déformer pour correspondre à la serrure, déverrouillant la pièce. Deux jours plus tard, le garçon a rendu la clé à sa mère Julia. Le 26 janvier, EC 611, Julia emporta la relique pendant qu'elle fuyait son manoir et l'a stocké dans la tombe de Pale Noël à Merrigod. Le 29 janvier, Gatt a pris la relique et l'a transformé en longue épée avant d'attendre à la périphérie de Calgaround pour embusquer Elluka Clockworker et Gumillia.

Alors que la voiture des mages arrivait, Gatt a tiré une boule d'énergie pour décapiter le cheval et écraser le véhicule. Après la défaite rapide du lieutenant général, Grim the End revint à sa forme de clé et Elluka la récupéra, la donnant à Gumillia. Pendant le Duel de Merrigod le jour suivant, Gumillia passa un contrat temporaire avec Seth et la clef se transforma en balle, la chargeant dans son Fusil magique avant de tirer et tuer Lemy, possédé par le Démon de la gourmandise, Banica Conchita.

Après qu'Irina Clockworker eut auto-détruit son vrai corps en activant la Boite noire Type S, la clé fut abandonnée avant que l'affrontement entre Levia, Irina et Banica ne s'échappe du trou dimensionnel que leurs pouvoirs ouvra, faisant sortir Seth et Adam de Grim the End. Plus tard ce jour-là, la clef est trouvé par la Police Mondiale et stocké dans leur chambre forte.

En EC 842, la relique est arrivé dans le ville d'Enbizaka, Jakoku, à bord d'un navire marchand. Elle a été plus tard obtenu par Behemo et donné à Kokutan-douji, le garçon l'a ensuite transformé en une épée et a utilisé le réceptacle pour exécuter Kayo Sudō. Suite à l'exécution, la clé a mal fonctionné à cause de son utilisation abusive alors qu'aucun démon ne l'habitait et est devenue détraquée, s'envolant ailleurs. Elle a de nouveau été acquis par Seth Twiright, qui a de nouveau habité la clé lorsque Gumillia la renvoya sur terre pour qu'il surveille Nemesis Sudō.

La Guerre civile de Levianta Modifier

Pour veiller sur la jeune Némésis, Seth Twiright transforma la clé en un ziz tiama afin qu'il puisse circuler librement. Une fois que Nemesis l'a adopté comme son animal de compagnie "Ziz-san", Seth l'a possédée en tant que démon de la colère et l'a accompagnée partout en se faisant passer pour un ziz tiama normal. Après que Nemesis ait été obligé de tuer son amant en décembre 982 et ait essayé de se suicider, Seth a transformé la clé dorée en un être humain afin qu'il puisse parler directement avec elle, utilisant sa capacité de transformation plusieurs fois pendant la conversation.

Après avoir convaincu Nemesis de ne pas se tuer, Seth transforma Grim the End en six balles d'or et revint à sa propre forme de masqué. Incitée à utiliser les balles pour tirer sur les personnes qu'elle considérait comme les plus mauvaises, Nemesis allait tuer Gallerian Marlon en EC 983, son mentor Nikolay Tolle, son ancien employeur Bruno Zero, et sa mère, Ma, en utilisant les balles.

Après la destruction de la Troisième Période en EC 999, Michaela convoqua les sept reliques ensemble pour Allen Avadonia, y compris la clé d'or. En EC 1000, Allen a utilisé Grim the End pour attaquer Ma.

Fonctionnement Modifier

Semblable aux autres vaisseaux du péché, Grim the End a servi de contenant à l'essence du Démon de la colère Seth et lui a permis de posséder ou d'influencer un hôte, bien que beaucoup de contrats effectués aient été faits par Adam. De la clé, le démon était capable d'influencer la colère et la rage de son propriétaire, les mettant souvent dans une frénésie vicieuse. Comme le démon de la colère était la source de la magie de Grim the End, le fait de sceller la relique a par la suite supprimé le démon.

Grim the End avait la capacité de se transformer en de multiples formes, y compris diverses armes, balles et même des animaux vivants, bien que la clé n'ait néanmoins aucune volonté propre. Sa capacité pouvait être utilisée même sans que le démon de colère soit présent à l'intérieur de la relique, bien que la clé risquait de ne pas fonctionner correctement sans lui. De même, le métal de la clé pouvait être rasé à l'infini pour créer une poudre fine qui possédait la puissance du démon. La magie de la colère dont est imprégné la poudre la rend extrêmement toxique et venimeuse lorsqu'elle est ingéré ou qu'elle touche les organes à coup de poignard. La poudre peut également être combinée avec d'autres substances avec divers effets, créant un élixir de guérison incroyable lorsqu'il est combiné avec l'encre d'un ziz tiama.

En tant qu'arme, Grim the End pouvait lancer une explosion/boule d'énergie sur une cible, capable de couper facilement les os et la chair à une distance considérable. Il y avait aussi une magie "anti-démoniaque" qui affaiblissait ou même tuait les Démons du Péché, et affaiblissait aussi toute autre âme habitant un vaisseau du péché, à part cela, Grim the End pouvait être utilisé pour restaurer les souvenirs scellés d'un individu. Comme tous les réceptacles du péché, Grim the End était capable de tuer ceux qui avaient passé un contrat avec un démon.

Différents propriétaires Modifier

Anecdotes Modifier

Conceptualisation et Origine Modifier

  • Le péché représentatif de la relique est dérivé de la Colère des sept péchés capitaux.
  • La forme de la relique est probablement une référence à "La clef en or", un conte de fées des frères Grimm placé à la toute fin du livre des frères pendant longtemps; le conte lui-même se termine sur un cliffhanger, disant au lecteur qu'ils doivent attendre que le garçon déverrouille la petite boîte de fer avec la clé d'or.
  • Le nom de la relique, "Grim the End" (Grim la fin), correspond en outre au placement du conte dans le livre.

Curiosité Modifier

  • Bien que représenté à l'origine comme vert dans Heartbeat Clocktower, la relique a été représenté par la couleur blanche dans Chrono Story, elle a été de nouveau représenté par la couleur verte dans Jugement Corrompu peu de temps après.

Galerie Modifier

Apparition Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .