FANDOM


Beelzenia
La Famille impériale de Beelzenia[1] est une lignée impériale qui a régné sur l'empire Beelzenia pendant des siècles. Après avoir repoussé ses frontières, la famille édifia un puissant empire qu'elle gouverna pendant trois siècles.

HistoireModifier

Époque ancienneModifier

Au cours du Ier siècle EC, un ancêtre de la famille prend la tête de l'Armée aux chaussures rouges et étend rapidement le territoire de Beelzenia. Puis, ses descendants renforcent le pays et en font un puissant empire.[2] Au cours de cette période, l'empereur Justea fonde une police dans le but de maintenir la sécurité au sein du nouvel empire.[3] Au début du IIe siècle EC, l'empereur Jupitaire Beelzenia, père de cinq enfants,[4] marie son fils Martius à la princesse Yufina Marlon afin de renforcer les liens de l'empire avec le Royaume de Marlon.[5]

Affaire VenomaniaModifier

À la suite du massacre de la Famille Venomania en décembre 135 EC, la famille impériale accepte que l'unique survivant, Sateriasis Venomania, succède à son père en tant que Duc.[6] En mars 136 EC, au cours d'un voyage en Beelzenia avec son époux, la reine Yufina disparaît.[7] La princesse Maylis prend la tête des recherches et invite le comte Karchess Crim à retrouver sa reine. Peu après, Maylis est enlevée par le duc Sateriasis Venomania et tombe enceinte de ce dernier.[8]

En 136 EC, la famille impériale et le roi Martius se lancent à la poursuite de Karchess, qui s'est enfuit avec Yufina après avoir assassiné le duc.[9] Peu après, Maylos donne naissance à une petite fille et remet l'enfant au baron Tae Conchita afin de dissimuler son existence au grand public.[10] La famille impériale remet ensuite le titre de duc – appartenant auparavant à la famille Venomania désormais anéantie – à la Famille Donald.[11] En 138 EC, à la suite d'un coup d'état orchestré par Karchess et Yufina, Martius est destitué.[12]

Nombreux conflitsModifier

En 212 EC, la famille impériale entre en conflit avec le Duc Donald, ce qui entraîne une guerre civile entre Beelzenia et la province d'Asmodean. À la mort du duc Gastolle, la famille impériale remet son titre au marquis Tetippea Conchita et divise la province de Retasan en deux : Tasan et Re Tasan. Quelque temps plus tard, le duc Tasute Conchita demande à ce que la province de Re Tasan soit renommée « Conchita », ce que la famille impériale accepte.

À la suite d'une terrible famine dans la province de Conchita en 306 EC, l'impératrice Juno retire la province au duc Muzuri Conchita et reprend le contrôle du territoire.[13] En juin 311 EC, Juno organise le mariage de Banica Conchita, descendante de Maylis, avec le prince Carlos de la Famille Royale de Marlon afin d'améliorer les relations entre les deux pays.[14] Le mariage est annulée l'année suivante, après que Banica a eu une comportement inapproprié au cours d'un dîner officiel en février 312 EC.[15] Par la suite, la famille impériale soutient Marlon dans sa guerre contre le Royaume de Lioness.

En octobre 321 EC, Juno remet le titre du défunt duc Muzuri à sa fille Banica et rend le contrôle de la province à la Famille Conchita. Quatre ans plus tard, en avril 325 EC, Juno ordonne à une unité de l'armée impériale d'arrêter Banica, soupçonnée d'apostasie et de cannibalisme.[16] En juillet,[17] l'impératrice, qui tente de remettre de l'ordre dans la province plongée dans le chaos, demande à Elluka Clockworker d'enquêter sur l'affaire.[18] La famille impériale met finalement un terme à l'enquête en aboutissant à la conclusion que Banica s'est enfuit avec ses serviteurs.[19]

DéclinModifier

Au fil des années, la famille impériale continue de gouverner le Beelzenia, mais l'empire est de plus en plus affaiblie par des guerres contre Asmodean et Lucifenia. Le 5 novembre 480 EC naît Zita C. Beelzenia.[20] Deux ans plus tard, la famille de la petite fille est massacrée par Leonhart Avadonia au cours de la Guerre d'expansion de Lucifenia. Zita est adoptée par le chevalier et rebaptisée « Germaine ».[21] Quelques années plus tard, en 490 EC, l'empereur meurt de l'épidemie de Gula qui ravage la nation.[22] Son fils lui succède et signe un traité de paix avec Lucifenia.

En 503 EC, l'empereur accorde l'asile à la Résistance Lucifenienne, qui fuit les armées du Royaume de Marlon. En 505 EC, Marlon envahit Retasan.[23] Après avoir organisé une contre-attaque, l'empereur réussit à reprendre le contrôle de la ville le mois suivant.[24] Le conflit s'enlise, jusqu'à ce que l'empereur accepte de signer une armistice avec Marlon. Par la suite, la famille impériale ne réussit pas à rendre à l'empire sa gloire passée et celui-ci finit par s'effondrer en 620 EC.[25]

Fin du mondeModifier

Après la destruction de la Troisième Période, tous les membres de la famille impériale résidant dans la Cour Céleste sont ramenés sur terre tandis que le sol fusionne avec la Cour Infernale.[26]

MembresModifier

Familles liéesModifier

AnecdotesModifier

ConceptualisationModifier

  • Le nom « Beelzenia » s'inspire de celui de Belzébuth, démon de la gourmandise.
  • De nombreux membres de la famille impériale portent des noms de mois (ou de dieux) romains. L'empire de Beelzenia s'inspire en partie de l'Empire romain.

CuriositésModifier

  • Les membres de la famille sont célèbres pour leur gourmandise. Un de leur plus vieil ancêtre, l'homme à la tête de l'Armée aux chaussures rouges, auraient ainsi étendu le territoire du Beelzenia dans le but de mettre la main sur les spécialités culinaires des pays voisins.[27]
  • De nombreux membres de la famille impériale sont obèses.[28]
  • Bien qu'il y soit fait référence de nombreuses fois, les empereurs de Beelzenia apparaissant dans la série La Fille du Mal ne sont jamais appelés par leurs prénoms.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

  1. En japonais : ベルゼニア皇家 (beruzenia nōka)
  2. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (poisson)
  3. Les Péchés Capitaux du Mal : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 5)
  4. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania
  5. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 4)
  6. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 1)
  7. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 4)
  8. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 5)
  9. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 6)
  10. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (épilogue)
  11. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (soupe)
  12. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (épilogue)
  13. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (soupe)
  14. Conchita, la Gloutonne Démoniaque
  15. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (soupe)
  16. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (poisson)
  17. Conchita, la Gloutonne Démoniaque
  18. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (poisson)
  19. Conchita, la Gloutonne Démoniaque
  20. Entr'acte du Mal : La Fille du Mal - Worldguide
  21. L'Armure d'un Héros est Toujours Écarlate
  22. La Fille du Mal : Praeludium Rouge (chapitre 2, section 1)
  23. La Fille du Mal : Praeludium Rouge (chapitre 2, section 1)
  24. La Fille du Mal : Praeludium Rouge (chapitre 2, section 2)
  25. Les Péchés Capitaux du Mal : La Tailleuse d'Enbizaka
  26. Sept Crimes et Châtiments - Histoire (prologue)
  27. Les Péchés Capitaux du Mal : Conchita, la Gloutonne Démoniaque (poisson)
  28. Les Péchés Capitaux du Mal : La Démence du Duc Venomania (chapitre 4)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .