FANDOM


Daniel Ausdin est le fils du général George Ausdin et un soldat appartenant à la première armée du Royaume de Lucifenia. Peu après avoir rejoint l'armée, il participe à la Guerre Lucifenia-Elphegort. Il est alors chargé d'interroger les prisonniers de guerre afin de découvrir la localisation de la Fille Verte.

Histoire

Jeunesse

Né à la fin du Ve siècle EC, Daniel est le troisième fils de la Famille Ausdin, ce qui fait de lui un noble. Il est proche de Corpa, le mécène de Palais Royal de Lucifenia. En EC 500, Daniel intègre l'armée de Lucifenia au sein de la première armée dirigée par le général George Ausdin, son père.[1]

Chasse aux Verts

« Toujours muette, hein ? Et dire que cette guerre prendrait fin si tu crâchais le morceau... »
―Daniel à Clarith[src]

La même année, la première armée est déployée pour envahir le pays voisin, le Royaume d'Elphegort. Afin de traverser plus aisément la frontière, le feu est mis à la Forêt de la Confusion. Le lendemain, le général George conduit Daniel et plusieurs soldats à travers la forêt jusqu'au Pays Vert. Là, comme décrété par la princesse Riliane, il ordonne l'exécution sommaire de toutes les femmes Elphes jusqu'à la mort de la "Fille Verte".

Après la prise d'Aceid, la capitale du royaume d'Elphegort, la première armée avance vers le nord et s'empare de Toragay, où elle place une garnison. L'armée du roi Thorny Elphen est stationnée un peu plus au sud, sur le Plateau de Merrigod. Peu après, une jeune fille du Clan Netsuma est arrêtée à Yatski pour avoir participé à la fuite de la Fille Verte. Pendant deux mois, Daniel est alors chargé d'interroger "Clarith", sans succès.

Au cours des interrogatoires, Daniel la presse de questions à propos de l'endroit où les deux jeunes filles avaient prévu de se revoir, mais Clarith reste muette. Daniel, exaspéré et frustré, lui fait remarquer que son silence bloque tout espoir d'une réconciliation entre les deux pays.

Peu après, Corpa pénètre dans la pièce et déclare qu'il va emmener Clarith à la demande d'un "ami", ce que Daniel refuse fermement. Corpa lui présente les papiers prouvant sa légitimité et, face aux accusations de Daniel, reconnaît à demi-mot avoir soudoyé des fonctionnaires pour les obtenir. Il révèle également que l'obstination de Daniel à ne pas laisser partir Clarith est absurde, puisque la Fille Verte a été tuée par l'assassin personnel de la princesse Riliane. En apprenant la mort de Michaela, Clarith tente de se suicider en se mordant la langue. Daniel s'empresse de la conduire auprès de médecins, puis laisse Corpa l'emmener.[2]

Révolution Lucifenienne

Le palais royal rappelle la première armée à Lucifenia afin de mater les révoltes qui ont éclaté dans tout le royaume. Daniel et son père battent donc en retraite, mais sont ralentis dans leur progression par la résistance locale. Après trois semaines de combat,[3] ils apprennent que l'armée révolutionnaire s'est emparée du palais. Daniel et le reste de l'armée sont faits prisonniers, puis relâchés et autorisés à rentrer à Lucifenia.[4]

Personnalité et Traits

Compétences et aptitudes

Connexions de caractères

Anecdotes

Curiosités

  • Daniel est décrit comme ayant un visage enfantin, avec des taches de rousseur.

Apparitions

Références

  1. La Fille du Mal : Wiegenlied Vert (chapitre 4, section 1)
  2. Les Péchés Capitaux du Mal : Le Présent de la Princesse du Sommeil (chapitre 4, section 1)
  3. La Fille du Mal : Clôture Jaune (version VG) (chapitre 3, section 2)
  4. La Fille du Mal : Clôture Jaune (chapitre 4)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .